Présentation

Comment les journaux traduisent-ils les réalités financières pour le grand public? C’est la question que pose l’Observatoire du discours financier en traduction (Odft). Par traduire on entend le processus de médiation culturelle et de vulgarisation que les journalistes engagent pour expliquer au lecteur non initié et faire passer les complexités du monde de la finance. On vit à l’ère financière. La nouvelle matière première du pays, c’est la dette, et elle fait travailler beaucoup de monde. C’est en fait le moteur du néolibéralisme, cet autre mot qu’on entend partout et que l’Odft s’est donné la tâche d’étudier. Toute idéologie fabrique son discours; aussi, la question se pose : comment la presse participe-t-elle à renforcer le discours de l’idéologie dominante qu’est le néolibéralisme? Le blogue se consacre surtout à la veille journalistique et se fait au fil des mots forts qui surgissent dans les pages financières de journaux généralistes parus depuis 2001 au Canada. Si les mots de la finance vous occupent ou vous préoccupent, il est certain que le blogue vous intéressera. 

Vallée de la Matapédia
Marc Pomerleau

Traducteur agréé, je suis chargé de cours au Département de linguistique et de traduction et au Département de littérature et de langues du monde de l’Université de Montréal, où j’occupe également le poste d’assistant à l’édition à la revue Meta.

Chess players (1874-1880) par Anthony Rosenbaum. © National Portrait Gallery, London
Marc Pomerleau

L’analyse du discours consiste à étudier les fonctions du langage plutôt que la structure interne de la langue.

Philippe Lynes

In my last post, I’d begun to think about the potential ethical and political role that translation could play with respect to how warfare and armed conflict is framed in the news.

Esmaeil Kalantari

The gatekeeping metaphor was originally introduced by the German-American social psychologist Kurt Lewin in 1947. The key concepts in Lewin’s theory which primarily focuses on changing the food habits of a population are channel, gate, gatekeeper and force.